Gynécologie

Par le Docteur Frédéric Sabban, chirurgien gynécologue – accoucheur, le Docteur Ruben Lousquy, chirurgien gynécologue obstétricien et Docteur Hélène Klein, gynécologue médicale.

J’ai été opérée de 2 kystes dermoïdes aux ovaires en 2012. Le mois d’après, grossesse (bien passée). Quelques mois après l’accouchement, j’ai ressenti des douleurs dans le bas ventre qui s’accentuent d’années en années. L’IRM indique : varices pelviennes, utérus poly fibromateux, atteinte à type d’anénomyose diffuse minime notamment en postérieur. Le médecin me dit qu’il n’y a rien à signaler, qu’il s’agit probablement d’adhérences et que je dois faire une coelioscopie pour voir. D’après vous, est-ce utile ? Et à quoi mes douleurs peuvent-elles être liées ?

Françoise, 37 ans, Sainte Anne

Suite à mon accouchement il y a 20 mois, j’ai pris une pilule adaptée à mon allaitement (Microval) et pendant 16 mois, aucun souci. Depuis juillet, spotting pendant deux mois et depuis un mois, je saigne de façon très abondante pendant 4-5 jours avec douleurs et 2/3 jours d’accalmie seulement + libido en berne. J’allaite toujours mon fils et ne compte pas le sevrer pour le moment. J’ai l’impression que mon corps lutte contre cette contraception, qu’en pensez vous ? Mon gynéco ne veut pas me poser de stérilet car j’ai eu un protocole pma et mes cycles sont très irréguliers en temps normal (entre 54 et 68 jours) et que je ne projette pas d’avoir un autre enfant dans les 2/3 ans à venir.

Coralie, 30 ans, Limoges