MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Allergologie allergie serviettes hygiéniques

Allergie intime

Peut-on être allergique aux serviettes hygiéniques ? Y a t-il une solution ?

Docteur Catherine Quéquet

Docteur Catherine Quéquet

Allergologue. Auteur des livres « Combattre les allergies » aux Éditions Alpen et « 1001 allergies et intolérances » aux Éditions de l'opportun.

Les serviettes hygiéniques et protège-slips peuvent être à l’origine de réactions d’irritation avec des sensations  de brûlures localisées à l’endroit de contact en raison, entre autres, de la nature des matériaux imperméables utilisés pouvant  favoriser la macération. De réelles réactions allergiques associant  brûlures et surtout  démangeaisons avec parfois l’apparition de rougeurs locales sont aussi possibles. Elles sont liées surtout à l’adjonction, par exemple, de produits parfumés (Aloé vera, etc.).

Dans le cas où l’on est sensible ou allergique aux protections féminines, il est préférable de s’orienter vers la solution des protections lavables en coton biologique proposées par de nombreuses marques  et  de choisir un savon non parfumé  (Bioderma, Avène, Roche Posay, Uriage).

Si, malgré tout, les problèmes persistent, une autre cause doit être recherchée. Consultez votre médecin qui s’aura vous orienter vers l’allergologue pour des tests ou vers votre gynécologue.

Pour les  produits cosmétiques, il y a l’obligation d’étiquetage de la présence d’une ou plusieurs des 26 substances parfumées les plus  allergisantes. Par contre, il n’y a pour l’instant, aucune obligation pour les fabriquants d’indiquer la nature des produits utilisés pour les protections féminines, seul le taux d’absorption apparaît sur l’emballage.  Il existe à priori environ 3500 molécules d’origine synthétique ou naturelle pour la création d’un produit parfumé à usage quotidien, beaucoup d’entre elles pouvant déclencher des réactions allergiques chez des personnes sensibilisées. Attention, il faut aussi se méfier des papiers toilettes parfumés qui devront être proscrits au profit du  papier non parfumé.

Quant aux lingettes à utiliser pour la toilette, la plupart d’entre elles contiennent des substances allergisantes (isothiazolinones, méthyldibromoglutaronitrile ou des libérateurs de formol) pouvant entraîner elles aussi des réactions d’eczéma de contact.

À voir aussi