MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Questions-Réponses

Aphtes à répétition

J’ai des aphtes à répétition, qu’est-ce qui provoque cela ? Est-ce contagieux ?

Docteur Nathalie Andreu

Docteur Nathalie Andreu

Stomatologue - DU Stomatologie pédiatrique.

L’aphte est un trouble dermatologique de la muqueuse buccale. Les aphtes récidivants, aussi appelés stomatite aphteuse, touchent près de 20% de la population.

Des stimulis antigéniques semblent être les éléments déclencheurs de réponses immunitaires détruisant la muqueuse buccale et provoquant une nécrose. La stomatite aphteuse n’est ni virale, ni infectieuse. Elle n’est donc pas contagieuse.

Je vous conseille de consulter un stomatologue. Il établira en premier lieu un diagnostic différentiel (par exemple, le lichen plan peut donner des ulcérations de type aphteuse). Son interrogatoire et examen clinique permettra d’éliminer des aphtoses associant ces lésions buccales à des lésions génitales et oculaires (Maladie de Behçet).

Il faut savoir que des lésions aphtoides récidivantes peuvent être en rapport avec des maladies intestinales (par exemple, la maladie de Crohn), des maladies hématologiques (neutropénie, c’est à dire chute des globules blancs), ainsi que certaines causes carentielles (vitamine B12, fer zinc). Toutes ces pathologies sont à rechercher en cas de lésions aphtoides récidivantes.

Cependant, le plus fréquemment, les aphtoses buccales sont idiopathiques, leurs causes sont multifactorielles. Un facteur héréditaire est souvent retrouvé. Le stress, la fatigue peuvent être aussi en cause.

Le praticien, par son examen clinique, déterminera le type de votre stomatite aphteuse, soit mineure (une à cinq lésions de 2 mm à 1 cm de diamètre, guérissant en 5 à 7 jours, soit majeure (1 à 5 lésions de diamètre supérieur à 1 cm durant jusqu’à deux à trois semaines) soit une forme herpétique (5 à 1000 lésions guérissant en une semaine à un mois). Notons que ces ulcérations disparaissent sans laisser de cicatrices.

Dans tous les cas, les facteurs déclenchants doivent être éliminés, blessures ou irritations à l’intérieur de la bouche (brossage trop énergiques, prothèses ou restaurations dentaires mal adaptées, dent ébréchée, etc.), une allergie ou sensibilité alimentaire (noix, tomates, agrumes, ananas, conservateur alimentaire tel que l’acide benzoique appelé E210), prise de médicaments (béta-bloquants, anti-inflammatoires non stéroïdiens).

Le praticien pourra ainsi vous prescrire le traitement le plus adapté à votre stomatite aphteuse. Délivré sur ordonnance, ce traitement pourra gérer votre douleur, l’altération de votre fonction orale, empêcher que la taille des aphtes augmente, écouter la durée de votre stomatite.

Des traitements homéopathiques peuvent diminuer la fréquences de vos crises aphteuses. En prévention, vous devez avoir une bonne hygiène buccale, utilisez une brosse à dent souple, rincez vous la bouche avec un rinçage anti-bactérien et évitez les dentifrices contenant du dodécyl sulfate de sodium. Essayez aussi de trouver les aliments qui favorisent l’apparition de vos aphtes.

En cas de crise, en attendant votre consultation :

Vous pouvez vous soulager en évitant de consommer des aliments qui irritent la muqueuse (café, agrumes, ananas, noix, aliments épicés… mais aussi les aliments trop durs).

Rincez-vous la bouche avec une solution d’une cuillère à café de bicarbonate de soude mélangée à une cuillère à café de sel dans 100 ml d’eau (n’oubliez pas de recracher).

Appliquez sur les zones douloureuses une mince couche de bicarbonate et d’eau.

Prenez de l’aspirine mais surtout, évitez les anti-inflammatoires type Ibuprofène, sans oublier les produits vendus en vente libre en pharmacie que vous avez l’habitude de tester.

À voir aussi