MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Biologie

Comment éviter les cristaux ?

Que faire pour éviter les cristaux d’urate de sodium et oxalate de calcium ? Voici mes résultats d’analyses d’urines : leucocytes 8300, hématies 12 400, quelques cristaux oxalate de calcium + nombreux cristaux urate de sodium, flore poly microbienne avec contamination probable lors du prélèvement. Quels sont les risques ?

Docteur Mathieu Kuentz

Docteur Mathieu Kuentz

Biologiste médical

Tout d’abord, les taux de beta 1 globuline et de gamma globuline sont obtenus grâce à une électrophorèse des protéines sériques. Cette analyse permet la séparation des différentes fractions de protéines présentes dans votre sérum (surnageant du sang coagulé). Cet examen est couramment utilisé en pratique clinique afin de mettre en évidence un état inflammatoire, une dénutrition ou lors de dépistage et de suivi, d’une immunoglobuline monoclonale.

Les taux en % que vous m’indiquez doivent être rapportés à votre taux de protéines afin d’interpréter les anomalies quantitatives. Ainsi, même si le pourcentage est normal, il peut exister une anomalie quantitative lors d’une hypo protidémie ou d’une hyper protidémie. De plus, cet examen s’interprète avec le tracé entier permettant ainsi d’évaluer la « normalité » du tracé ou la présence de déformation, mais aussi d’évaluer les différentes fractions (ou pics sur votre tracé) les unes par rapport aux autres.

Le dépistage des anticoagulants circulants permet de mettre en exergue différents auto anticorps (produits par le patient) qui possèdent la particularité d’allonger in vitro certains examens de biologie tel que le TCA, tout en étant plutôt associés à des événements thrombotiques (de coagulation) in vivo. Ces anticorps ne sont spécifiques d’aucune pathologie précise. Ils peuvent persister chez un patient ou n’être présent que transitoirement au décours d’une infection. La présence de ce type d’anticorps est décrite dans des situations cliniques très diverses, par exemple chez des patients atteints de connectivites et maladies systémiques (maladies auto-immunes), de pathologies infectieuses, d’hémopathies malignes ou de cancers solides.

Le fait que votre dépistage soit négatif est tout à fait normal. D’après vos résultats, vous avez des anticorps anti-nucléaires positifs. Ces anticorps sont des auto anticorps dirigés contre les constituants du noyau de vos cellules. Les termes ” moucheté et nucléolaire” correspondent à une description microscopique des zones de fluorescences observées. Dès que des anticorps anti nucléaires sont retrouvés positifs (> à une dilution à 1/80), le laboratoire procède à la recherche d’anti ADN natif et d’antigènes solubles nucléaires. Ces deux recherches complémentaires sont négatives dans votre cas.

Les anticorps anti-nucléaires ne sont spécifiques d’aucune pathologie précise et peuvent même être retrouvées à des taux faibles chez des patients sains.

L’ensemble de vos examens biologiques est non spécifique d’une pathologie et leur interprétation ne peut s’effectuer qu’au regard de vos signes cliniques et de son contexte. Malheureusement, je ne peux donc que vous renseigner sur les examens eux-mêmes et non sur leur interprétation. Cette dernière doit obligatoirement être réalisée par votre médecin prescripteur qui sera à même de faire cette synthèse.

À voir aussi