MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
News santé
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sport
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
News santé
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sport
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Gastro-entérologie

Maladie de Crohn : ce qu'il faut savoir

Une amie a une inflammation des intestins depuis 2 mois. Une maladie de Crohn est suspectée. Elle vomit presque tous les jours mais ne se soigne pas. Son état risque t-il de s’aggraver ?

Docteur Thierry Higuero

Docteur Thierry Higuero

Gastro entérologue - Proctologue médical et chirurgical. Président de la commission de proctologie du CREGG.

S’il s’agit d’une maladie de Crohn, il faut effectivement qu’elle consulte rapidement car vomir tous les jours peut entraîner une déshydratation. Sa maladie peut également se compliquer en l’absence de traitement.

La maladie de Crohn est une affection inflammatoire chronique de cause inconnue qui peut atteindre tous les segments du tube digestif, de la bouche à l’anus. Elle peut également atteindre le foie, les articulations, la peau, les  muqueuses et les yeux.

Elle se manifeste en fonction de sa localisation par des douleurs abdominales, une diarrhée, des fissures, abcès, fistules de la région de l’anus. Une fièvre, un amaigrissement et une fatigue peuvent s’y associer.  Plus rarement, on peut avoir des douleurs aux articulations, aux yeux, aux jambes (ressemblant à des « bleus » et des aphtes dans la bouche.

L’évolution de cette maladie se fait par des périodes symptomatiques (poussées) séparées par des d’autres plus ou moins longues où tout rentre dans l’ordre (rémissions); la guérison est rare.

Les complications les plus fréquentes sont les occlusions, les fistules (canal allant d’un organe à un autre ou à la peau), les abcès (poche de pus) et perforations (trou de l’intestin), plus rarement les hémorragies et les inflammations gravissimes du colon.

A long terme, il y a un risque plus important de cancer du colon mais qui reste contrôlé par une surveillance rigoureuse et à vie.

Le traitement repose sur différents médicaments et la chirurgie en fonction de l’atteinte et la gravité. Il est adapté à chaque patient. La seule précaution commune pour tout le monde est l’arrêt du tabac, car il aggrave la maladie et diminue l’efficacité des traitements.

On utilise des anti inflammatoires (salicylés appelés 5 ASA et des corticoïdes)  et des médicaments agissant sur l’immunité : azathioprine, anti-TNF-alpha, méthotrexate, ciclosporine pour les plus connus. D’autres molécules plus récentes sont aussi utilisées si besoin.

La chirurgie est indiquée lors de complications échappant au traitement médical.

Dans le cas de votre amie, si le diagnostic est certain, cela évoque une atteinte de la partie haute du tube digestif comme l’estomac et l’intestin grêle. Le traitement doit être débuté au plus tôt pour contrôler les symptômes et diminuer leur risque de réapparition.

 

À voir aussi