MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Proctologie chirurgie hémorroïdes

Chirurgie des hémorroïdes

J’ai entendu parler d’une opération pour traiter les hémorroïdes, comment ça se passe ? Est-ce que cela vaut le coup ?

Docteur Thierry Higuero

Docteur Thierry Higuero

Gastro entérologue - Proctologue médical et chirurgical. Président de la commission de proctologie du CREGG.

La chirurgie représente environ 10% des patients consultant pour un problème hémorroïdaire.

Trois techniques recommandées 

     La technique classique consiste à retirer les hémorroïdes. C’est l’intervention la plus efficace mais aussi la plus douloureuse nécessitant un arrêt maladie de 4 semaines en général.

✚    La technique de Longo ou anopexie circulaire consiste à couper et à agrafer de façon simultanée grâce à une pince mécanique, une collerette de muqueuse juste au dessus des hémorroïdes, les remontant ainsi dans le rectum. Elle est souvent moins douloureuse et nécessite 2 semaines d’arrêt de travail.

 ✚   La ligature des artères hémorroïdaires guidées par Doppler (DGHAL) est une alternative mini invasive. Elle  consiste à repérer les artères (vaisseaux sanguins) alimentant les hémorroïdes, grâce au signal Doppler, pour les obturer. Moins de sang arrive dans les hémorroïdes qui se « dégonflent ». On y associe une mucopexie qui consiste à remonter les hémorroïdes vers l’intérieur (donnant une impression de « lifting »). L’intervention s’effectue sous anesthésie générale ou rachi anesthésie, en ambulatoire (avec un retour à domicile quelques heures plus tard). C’est une technique minutieuse traitant « à la carte » les patients avec une efficacité de 85 à 94 % lorsque l’indication est respectée. Plus de 90% des patients opérés recommandent ce type d’intervention. La technique a, de plus, l’avantage d’être beaucoup moins douloureuse (car sans plaie opératoire) et de permettre un retour rapide au travail et aux activités quotidiennes.

 

À voir aussi