MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
News santé
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sport
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
News santé
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sport
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Proctologie

Sang sur les selles: faut-il toujours s’inquiéter ?

J'ai du sang rouge vif sur mes selles (normales) et la cuvette .  Dois-je m'inquiéter (gastroscopie et  coloscopie normales en 2015 ou 2016) ? Existe-t'il un rapport avec une pratique intensive du vélo ?

Docteur Thierry Higuero

Docteur Thierry Higuero

Gastro entérologue - Proctologue médical et chirurgical. Président de la commission de proctologie du CREGG.

A première vue il ne faut pas vous inquiéter.

La description est assez typique d’un saignement hémorroïdaire. Nous possédons tous des hémorroïdes internes et externes, vaisseaux sanguins situés sous la peau de l’anus et dans le canal anal. Les hémorroïdes internes peuvent parfois saigner lors du passage de la selle. Le saignement est alors fait de sang rouge vif, éclaboussant souvent la cuvette. Si cela peut sembler impressionnant, la perte de sang est le plus souvent minime. Il n’y a pas de douleur.

Une fissure anale (sorte de coupure de la peau de l’anus) est responsable d’un saignement fréquemment accompagné d’une douleur lors de la sortie des matières fécales.

La présence d’une lésion du colon qui aurait poussé en 2 à 3 ans est possible mais très rare. Une inflammation de la muqueuse des intestins est en général accompagné douleurs abdominales, de selles liquides et d’évacuation de glaires (sorte de mucosités) par l’anus.

La pratique intensive du cyclisme pourrait être le facteur déclenchant de vos problèmes hémorroïdaires bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique.

Pour faire la part des choses, une consultation de proctologie est indispensable. En l’absence d’explication évidente un contrôle endoscopique pourrait se discuter. Si une maladie hémorroïdaire est diagnostiquée, un traitement de la crise et des récidives vous sera proposé pour que vous puissiez continuer à pratiquer votre sport.

À voir aussi