MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Biologie

S'agit-il d'un cancer ?

Suite à une prise de sang, mon taux de ACE est de 6.2. Est-ce un cancer ?

Docteur Mathieu Kuentz

Docteur Mathieu Kuentz

Biologiste médical

Chère Marie, votre concentration sérique d’ACE (antigène carcino-embryonnaire) est de 6.2 ng/ml ou µg/l. Les valeurs normales dépendent du laboratoire de biologie médicale où vous avez effectué ce dosage mais habituellement, son taux sérique est inférieur à 5 ng/ml ou 5 µg/l. Je vous conseille de vérifier cette valeur en fonction des valeurs normales données par votre laboratoire.

Dans tous les cas, que votre taux soit normal ou augmenté, ce dosage ne permet pas de répondre à votre question : cancer ou non ?

Le diagnostic d’une pathologie cancéreuse solide repose sur un faisceau d’arguments : signes cliniques, examens biologiques et radiologiques ; mais surtout, sur la confirmation anatomopathologique d’une biopsie.

L’augmentation isolée d’un marqueur non spécifique et peu sensible tel que l’ACE ne permet en aucun cas d’affirmer un cancer.

En fait, ce marqueur présente peu d’intérêt en terme de diagnostic de cancer (car il existe des faux positifs et des faux négatifs). Il renseigne sur le pronostic et le suivi de certains cancers. Ce dernier est exprimé par divers tissus sains et de nombreux tissus cancéreux. Cependant, il est produit en très faible quantité chez l’adulte sain et peut être augmenté dans de nombreuses situations bénignes :

 Tabagisme (l’ACE peut monter jusqu’à 10 ng/ml sans lésions cancéreuses)

 Pathologies inflammatoires de l’intestin

 Les polypes coliques

 Hépatite et cirrhose

 L’insuffisance rénale

Au cours de ces affections non malignes, le taux d’ACE reste modérément élevé et n’excède pas 30 ng/ml.

Je souhaite insister sur l’interprétation de ce marqueur : un taux modérément élevé d’ACE ne permet pas d’affirmer un cancer mais un taux normal ne permet pas de l’exclure.

Je vous conseille donc de consulter votre médecin afin de faire le point sur les résultats de ce dosage. Avec l’ensemble de votre dossier médical, il est le mieux placé pour interpréter ce taux dans son contexte ainsi que pour vous proposer la réalisation d’ examens complémentaires si besoin.

À voir aussi