La fondatrice du site – Jessyca Falour

Bonne copine des auditeurs depuis l’émission culte « Lovin’Fun » qu’elle animait avec le Doc sur Fun Radio, Jessyca Falour a, depuis, produit et présenté de nombreuses émissions radio & Tv. 

Ex-phobique maladive des blouses blanches et hypocondriaque qui s’en amuse, Jessyca Falour a été confrontée à sa phobie ultime suite à la découverte d’une tumeur au foie en 2013. Cette épreuve, heureusement sans conséquence, s’est révélée être un véritable déclic. Comme une évidence, elle s’investit tout naturellement dans la prévention et, entourée de nombreux médecins, fonde le site web médical La santé surtout !. À ce titre, elle participe régulièrement à de nombreuses conférences médicales.

LOGO-LaSantéSurtout-carré rouge

En juin 2016, avec la collaboration des 60 médecins et chirurgiens de La santé surtout !, Jessyca Falour publie « Ma bible des questions santé » aux Éditions Leduc.s.

Couverture ma bible des questions santé livre

Directrice de la rédaction du site, Jessyca Falour est aussi à la tête de l’agence éditoriale La santé surtout ! qui fournit du contenu éditorial (santé & bien-être) à différents clients. Courant 2017, sera lancé, au sein de la société, un département production en vue de produire des programmes santé pour le web, la radio et la télévision.

Envie de prendre contact avec Jessyca Falour  ? Écrivez-lui !

[email protected]


  Trois questions à Jessyca Falour

jessyca falourQue pouvez-vous nous dire de votre site ?

➜ JF :  La santé surtout.com est un site gratuit et interactif d’info santé destiné principalement aux trentenaires (mais pas seulement !) notamment au travers de rubriques comme « Questions/Réponses » dans laquelle près de 60 médecins répondent aux questions des internautes. En surfant sur le site, chacun peut s’informer pour soigner ses petits maux ou ses douleurs chroniques mais aussi, obtenir des réponses en cas de doute concernant des examens, le déroulé d’une opération, des médicaments, des effets secondaires… Notre rubrique « Médecines douces » où chiropracteurs, kinésithérapeutes, diététiciens, ostéopathes ou même hypnotiseurs, rédigent de nombreux articles en rapport avec leur activité. On retrouve également des interviews d’experts médicaux et de personnalités engagées comme Julie Gayet, Garou, Camille Lacourt, Mika ou encore Frédérique Bel.

Comment l’idée est-elle née ?

➜ JF : L’univers médical m’intéresse depuis toujours. Je tiens cela de mon grand-père, qui continuait d’aller à la Faculté de médecine passé 80 ans et qui apprenait le Vidal par coeur ! Et puis, j’ai été amenée a rechercher de l’information médicale et donc, a surfer sur de nombreux forums anxiogènes ou sur des sites scientifiques non adaptés au grand public, sans jamais trouver de réponses claires et simples à mes questions. J’ai aussi été un peu refroidie par ces sites qui font payer les internautes en échange d’un vague conseil ou d’une réponse type sans intérêt. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il me tient à coeur que La santé surtout soit gratuite et ouverte à tous afin que chacun puisse obtenir une réponse personnalisée, bien que le site ne remplace pas une consultation médicale. C’est donc tout naturellement que La santé surtout est née. Il me semblait essentiel et urgent de proposer une autre approche de la santé, plus relax mais plus pointue aussi car la « médecine de forum » m’a complètement sidérée. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il n’y a ni forum ni commentaires sur La santé surtout. La fiabilité et la qualité de l’info sont mes priorités absolues.

Pourquoi s’adresser aux trentenaires en particulier ?

➜ JF : On entend souvent dire que les trentenaires n’ont pas de soucis de santé mais c’est loin d’être vrai car, au delà des maladies rares ou chroniques, nous avons pas mal de petits tracas, de doutes et d’interrogations au quotidien. Et puis, c’est entre 30 et 40 ans que l’on peut clairement agir pour préserver son capital santé. 

Il me semblait donc important que les trentenaires puissent avoir un site allant à l’essentiel, se concentrant sur leurs problématiques en particulier et sur la santé en général. L’idée n’est évidemment pas de proposer des consultations médicales mais au contraire, d’aider à les préparer ou de les débrieffer en se positionnant comme « l’ami médecin » que tout le monde n’a pas forcément !