MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Pharmacie

Alcool et médicaments : les risques

Est-il risqué de boire de l’alcool malgré mon traitement d’antidépresseurs ou d’autres médicaments ?

Docteur Tanguy de Clavieres

Docteur Tanguy de Clavieres

Docteur en pharmacie. Inscrit à l'Ordre des Pharmaciens d'Officine.
L’absorption d’alcool, même à des doses modérées, modifie votre métabolisme principalement au niveau de l’élimination urinaire et peut amener à diminuer la concentration de votre traitement dans l’organisme donc son efficacité.
L’absorption d’alcool à des doses plus importantes, peut, quant à elle, provoquer une potentialisation des effets indésirables communs à certains anti-dépresseurs et à l’alcool (vertiges, nausées, sédation). Pour ces raisons, l’absorption d’alcool, même à doses faibles, est fortement déconseillée pendant la prise de médicaments antidépresseurs, même à distance de ceux-ci, puisque leur action se fait au long cours, que leur durée de vie dans votre corps est longue, et qu’une perturbation du métabolisme peut en modifier les effets.

 

En revanche, lors de la prise occasionnelle d’autres médicaments tels que le paracétamol ou l’aspirine, un verre de vin ou une coupe de champagne ne sont pas contre-indiqués.

Le traitement antidépresseur qui vous a été prescrit par votre médecin a été étudié pour lutter contre une dépression et une baisse d’humeur suffisamment importante pour vous amener à le consulter.

Ce traitement, comme il vous l’a été surement dit par votre médecin et/ou votre pharmacien, met en général une quinzaine de jours avant d’être efficace et d’en constater les effets positifs sur votre humeur. En effet, son mécanisme est lent puisqu’il agit sur des substances synthétisées par votre organisme qui vont voir leurs taux modifiés sous l’action de votre médicament.
Les effets bénéfiques n’apparaissent que lorsque le taux efficace est atteint. Les antidépresseurs, agissant au niveau de votre système nerveux, peuvent provoquer des effets indésirables en rapport avec celui-ci dont des vertiges, des nausées, maux de tête, effets sédatifs…

À voir aussi