MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Cardiologie

Angine de poitrine

J’ai un déficit en anti-thrombine 3 héréditaire et il y a 5 ans j’ai fait une phlébite suivie d’une double embolie pulmonaire et depuis, de temps en temps, je fais des angines de poitrine. J’aimerais comprendre comment ça marche et avoir des conseils pour les éviter.

Docteur Nicolas Baron

Docteur Nicolas Baron

Cardiologue - Praticien hospitalier. Ancien interne des Hôpitaux de Paris.

Le déficit en anti-thrombine 3 fait effectivement partie d’un groupe d’anomalies de la coagulation qui favorise la thrombose, c’est à dire la formation de caillot dans les vaisseaux.

Les thromboses sont généralement veineuses, provoquant des phlébites (formation de caillot dans les veines) et des embolies pulmonaires qui sont le plus souvent liées à une migration du caillot initial issu de la phlébite vers les vaisseaux pulmonaires.

L’angine de poitrine (ou angor) est un symptôme typiquement lié à un défaut d’irrigation du muscle cardiaque, se traduisant par des douleurs, parfois à type de poids ou de serrement dans la poitrine, irradiant aux bras (surtout le gauche) et au cou et la machoire.

Malheureusement, le tableau n’est pas toujours aussi typique et peut ne pas correspondre à cette description. De plus, de nombreuses autres pathologies peuvent vous faire ressentir des sensations proches de l’angine de poitrine.

Il est difficile de vous donner un diagnostic en ligne, et il me semble important que vous consultiez un cardiologue pour lui en parler. En attendant, si vous arrivez à identifier ce qui provoque les crises d’angor, essayez de les éviter (typiquement les efforts) !

Et surtout, si une douleur d’angor devait apparaître et ne pas céder rapidement, ou être liée à un malaise ou un essoufflement important, contactez rapidement le 15.

À voir aussi