MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Biologie

Aplasie médullaire

J’ai une aplasie médullaire modérée. Actuellement, j’ai 10 000 de plaquettes, que faire ?

Docteur Mathieu Kuentz

Docteur Mathieu Kuentz

Biologiste médical

Une aplasie médullaire est une pathologie hématologique rare dont l’origine reste le plus souvent inconnue. Cette dernière se traduit par une diminution du nombre de cellules souches présentes dans la moelle osseuse. De ce fait, la production des cellules sanguines est amoindrie, et ce dans des proportions variables d’une personne à une autre, entraînant une forte diminution de ces cellules dans le sang.

Dans la majorité des cas, les 3 lignées sanguines sont touchées :

les globules rouges (anémie avec diminution du taux d’hémoglobine).

les globules blancs (risque infectieux).

les plaquettes (risque hémorragique).

L’évolution de la maladie est variable d’une personne à une autre. La prise en charge d’une aplasie va dépendre des signes cliniques présentés par le patient. Elle va d’une simple surveillance à des traitements par immunosuppresseurs ou à une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Vous comprendrez donc que je ne peux que vous conseiller de prendre contact avec le centre qui vous suit pour cette aplasie. En fonction de l’étiologie et de l’évolution de la maladie, des décisions thérapeutiques différentes peuvent être prises. Cette numération plaquettes à 10 000/mm3 correspond à une thrombopénie profonde.

Dans le cadre de pathologies hématologiques, un seuil décisionnel est défini pour chaque patient au cas par cas en fonction des signes cliniques (épisodes infectieux, saignements, tolérance de l’anémie,..) et des antécédents cliniques, thérapeutiques et transfusionnels.

À voir aussi