MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Médecine du travail burn out

Eviter le Burn out

Au boulot, de plus en plus de mes collègues font des Burn out. Que dois-je faire pour l’éviter ?

Docteur Fabienne Jaworski

Docteur Fabienne Jaworski

Médecin du travail

On assiste actuellement à une épidémie de burn out. Initialement, le syndrome touchait les professions d’aide à la personne. Il semble aujourd’hui toucher tout secteur dans un contexte de pression temporelle et de charge émotionnelle professionnelle importante. On le définit comme un épuisement complet causé par l’implication durable, dans des situations exigeantes émotionnellement.

Cet épuisement est physique, psychique et émotionnel et présente trois composantes :

L’anesthésie émotionnelle : sentiment d’être « vidé » par le travail, de ne plus être touché par rien, comme anesthésié dans ses affects.

La déshumanisation de la relation à l’autre : réaction d’indifférence cynique à l’encontre de l’autre qu’on est sensé aider, écouter …, attente « jubilatoire » de la catastrophe.

➣ La réduction de l’accomplissement personnel : la personne dévalorise ses compétences, se sent « dépassée », ne se reconnaît plus dans son travail et son métier, se sent en échec, inutile.

Comment éviter le Burn out ?

Tout simplement en prenant soin de soi.

  Détectez au plus vite les moments de fatigue. Pour rester efficace, il faut savoir décompresser sinon, c’est le cercle vicieux : perte d’attention, de concentration, présentéisme pour compenser, augmentation de la fatigue, image négative d’une perte d’efficacité, augmentation de la cadence de travail jusqu’à l’effondrement.

 Il est important de savoir prendre des pauses, s’arrêter ! Par exemple, prenez des congés toutes les six semaines ou des WE prolongés.

Prendre conscience que l’on n’est pas seul et que l’on n’est pas indispensable dans une société.  « Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables » donc allez vers vos collègues, votre hiérarchie, échanger, faire part de vos difficultés et sachez donner des limites.

Rééquilibrez votre vie, le travail ne doit correspondre qu’à un tiers de votre vie, les deux autres tiers concernent la vie familiale et la vie sociale. Donc faîtes le point sur vos propres valeurs, quelle place a le travail par rapport à votre famille, vos loisirs… Par exemple, commencez par vous déconnecter de votre ordinateur professionnel le WE.

✚ N’hésitez pas à vous rapprocher de professionnels de santé pour en parler : médecin du travail, psychologue du travail, service de pathologie professionnelle, psychiatre et psychologue du réseau « souffrance et travail ».

À voir aussi