MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Cardiologie

Tout savoir sur la mesure du pouls

Comment fait-on pour prendre le pouls ? À partir de combien de pulsations faut-il s’inquiéter ?

Docteur Nicolas Baron

Docteur Nicolas Baron

Cardiologue - Praticien hospitalier. Ancien interne des Hôpitaux de Paris.

La mesure du pouls est très simple dès que l’on sait où le chercher ! Il suffit de placer la pulpe de l’index et du majeur sur son poignet dans le prolongement du pouce. Vous sentirez alors l’artère radiale qui passe sous la peau sous la forme d’un battement.

Quelques conseils pour la mesure du pouls

Ne pas chercher le pouls avec le pouce car ce dernier contient une artère assez importante et vous sentiriez alors le propre battement de votre cœur au lieu de celui que vous examinez.

✚ Fléchir légèrement le poignet vers l’arrière (en hyper-extension) vous permettra de mieux le sentir.

N’hésitez pas à déplacer vos doigts de quelques millimètres si vous ne sentez rien.

prise de pouls
Creative Commons

Le pouls est la traduction des battements de votre cœur 

Il est perceptible en plusieurs endroits :

Le pouls carotidien qui peut être senti sur le cou, un peu en dessous de l’angle de la mâchoire.

Le pouls huméral, palpable dans le pli du coude.

Le pouls fémoral, dans le pli de l’aine.

La prise de pouls est utilisée dans plusieurs domaines : médical bien sur, en cabinet ou dans le cadre d’une urgence mais également dans le cadre de la pratique sportive.

 La mesure du pouls vous informera sur…

Le rythme cardiaque, c’est à dire le nombre de battements par minute. Un pouls normal peut varier entre 60 et 100 coups par minute, mais peut être plus lent notamment chez les sportifs ou plus rapide chez les nourrissons, ou chez l’adulte en cas de fièvre, stress, douleur ou à l’effort.

La régularité.

L’amplitude : un pouls peu perceptible peut être le témoin d’un pression artérielle trop basse.

Votre demande est totalement dans l’air du temps, à l’heure du « Quantified Self » où nous mesurons notre activité à l’aide des nos smartphones, montres connectées ou bracelets. Si certains de ces dispositifs peuvent vous aider à prendre votre pouls, quelques minutes de pratique vous permettront de le mesurer en quelques secondes !

À voir aussi