MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
ORL

Attention aux coton-tiges

Je me suis enfoncée trop profondément un coton-tige dans mon oreille. Quand j’en ai pris un autre et que je l’ai mis dans mon oreille, j’ai vu que je saignais. Je ressens encore une petite douleur. C’est grave ? Ai-je percé mon tympan ?

Docteur Michel Hanau

Docteur Michel Hanau

Médecin ORL et chirurgien cervico-facial.

En général, on ne doit pas enfoncer des coton-tiges dans son oreille. Le cérumen est secrété à la partie externe du conduit auditif externe, là où il y a des poils. Ainsi, tout ce qui est plus profond a forcément été enfoncé, sauf quand il y a une pathologie cutanée de la peau du conduit. Il suffit donc de nettoyer son oreille avec son auriculaire et se contenter de ne retirer que ce qui est visible.

En cas de traumatisme, celui-ci est, en général, limité à la peau du conduit car il est sinueux. S’il y avait eu une perforation du tympan, la douleur aurait été beaucoup plus importante et la sensation d’oreille bouchée immédiate et persistante.

Quoiqu’il en soit, dans le doute : PAS d’EAU, PAS de GOUTTES tant que la douleur persiste et que le diagnostic de perforation n’est pas écarté. En cas de problème, voyez un médecin de médecine générale ou ORL pour un contrôle otoscopique précis.

Le traitement préventif : n’utilisez les coton-tiges que pour nettoyer les sillons du pavillon de l’oreille !  Jamais dans le conduit !

 

À voir aussi