MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
ORL acouphènes

Tout savoir sur les acouphènes

D’où viennent les acouphènes ? Que faire ?

Docteur Michel Hanau

Docteur Michel Hanau

Médecin ORL et chirurgien cervico-facial.

Les acouphènes sont des bruits que l’on perçoit dans une ou les deux oreilles, ou encore de manière diffuse dans sa tête. Ces symptômes sont souvent liés à un traumatisme acoustique ou au vieillissement de l’oreille.

Les acouphènes sont des sensations auditives (sifflement, grésillement, bourdonnement) qui ne sont pas causées par un bruit extérieur.

Deux types d’acouphènes

➜   ceux dits “objectifs” proviennent de l’intérieur du corps (ex. : bruit du sang circulant dans un vaisseau) ;

➜   ceux dits “subjectifs” ne viennent d’aucune source physique. Ils prennent la forme de bourdonnements d’oreille ou de sifflements.

Dans tous les cas, les bruits entendus peuvent survenir soit brutalement, soit progressivement. Les causes des acouphènes sont nombreuses, mais dans la majorité des cas ils surviennent de manière isolée.

Ils font le plus souvent suite à :

•        un traumatisme sonore (écoute de musique à très fort volume, coup de feu, pétard…) ; ou pressionnel (explosion, accident de plongée).

•        la baisse normale de l’audition liée au vieillissement de l’oreille, ou presbyacousie. Ce phénomène est fréquemment associé à la présence d’acouphènes chez les personnes à partir de 50 ans.

Les acouphènes peuvent aussi être causés par une pathologie qui concerne le système auditif. C’est la raison pour laquelle il faut toujours faire un bilan de l’oreille et rechercher :

•        un simple bouchon de cérumen ou un corps étranger dans l’oreille souvent accompagnés d’une baisse de l’acuité auditive.

•        une otite moyenne latente le plus souvent séreuse.

•        une otospongiose : maladie héréditaire entraînant une surdité de transmission à tympan normal.

•        la maladie de Menière : affection de l’oreille due à une augmentation de la pression des liquides de l’oreille interne.  Elle entraîne des bourdonnements, une baisse d’audition et des vertiges.

•        une atteinte plus rare du nerf auditif : c’est le fameux neurinome du nerf auditif qu’il convient d’éliminer par le bilan.

Ils peuvent également être dus à des maladies comme l’hypertension artérielle ou à la prise de médicaments ototoxiques (toxiques pour l’oreille) comme l’aspirine, certains antibiotiques, les anticancéreux…

Les acouphènes peuvent affecter fortement la qualité de vie. Beaucoup de personnes ont notamment des difficultés pour dormir et se concentrer. Les bruits perçus provoquent souvent des états d’anxiété importants et peuvent mener à la dépression. Des personnes peuvent devenir très sensibles à certains sons (bavardage, musique forte), préférant alors éviter les situations sociales, peuvent basculer dans l’isolement. C’est ce qu’on appelle l’hyperacousie.

En général, ils ont tendance à diminuer avec le temps, car les personnes touchées s’y habituent progressivement. On appelle cela le processus d’habituation. Selon les patients, cette adaptation se fait plus ou moins rapidement, en quelques mois.

 Conseils pour éviter les acouphènes

✚  éviter l’exposition aux sons forts en portant des protections (bouchons, casques…),

✚  éviter l’abus d’alcool et d’excitants (café, thé, coca-cola),

  éviter la prise de certains médicaments de façon prolongée et à hautes doses comme l’aspirine ou l’ibuprofène,

✚  faire de l’exercice (se dépenser aide à prévenir certaines maladies, comme l’hypertension, qui sont souvent à l’origine des acouphènes),

  bien gérer son stress (par exemple en pratiquant la relaxation, le taï-chi, ou le yoga).

Le traitement des acouphènes

La gêne, d’intensité très variable d’une personne à l’autre, disparaît souvent spontanément. Quand les symptômes persistent, il est conseillé de consulter rapidement un ORL pour déterminer l’origine de l’acouphène et mettre en place le traitement adapté. Dans certains cas, une “thérapie acoustique d’habituation” permet d’apprendre à tolérer le bruit.

Un soutien psychologique ou le recours à une thérapie cognitive et comportementale (en quelques séances) peuvent également être mis en place.

Enfin, l’utilisation d’un appareil auditif permet parfois de soulager les acouphènes en les masquant.

 

À voir aussi