interactions médicaments

Effets indésirables des traitements de la maladie de Crohn

Douleurs articulaires, sensation de pieds froids sous Imurel et Remicade pour une maladie de Crohn : Responsabilité du traitement ?

Docteur Thierry Higuero

Docteur Thierry Higuero

Gastro entérologue - Proctologue médical et chirurgical. Président de la commission de proctologie du CREGG.

On ne doit jamais arrêter de sa propre initiative l’un ou l’autre de ces deux médicaments. Il s’agit d’une combothérapie (association de deux médicaments) prescrite pour contrôler une maladie inflammatoire chronique sévère. C’est la combinaison des deux qui leur permet une efficacité optimale. En fonction du cas précis chaque patient, l’un des deux peut être arrêté à un moment donné (que décide le médecin prescripteur).

La maladie de Crohn de votre mari semble contrôlée cliniquement et biologiquement. Les douleurs au mollets et la sensation de pieds froids ne sont pas des effets indésirables connus de ces médicaments.

Le Remicade® (infliximab) peut donner des manifestations allergiques pendant la perfusion du produit, plus rarement quelques jours après (fièvre, douleurs articulaires ou musculaires). Il peut réactiver une tuberculose, plus rarement donner des infections banales (urinaires ou ORL). Un avis médical est nécessaire en cas de fièvre. Enfin, des éruptions  qui ressemblent à de l’eczéma ou à du psoriasis sont parfois observées

L’Imurel® (azathioprine) entraîne souvent une baisse des globules blancs. Il peut donner des manifestations allergiques bénignes le premier mois. Elles sont rarement graves (pancréatite aiguë). Une toxicité du foie est possible. Le risque d’infection est surtout dù à des virus, celui de lymphome réel mais très rare. Enfin ils provoquent une sensibilité inhabituelle au soleil et augmentent le risque de cancer de la peau.

Ces deux médicaments restent finalement bien tolérés mais leurs effets indésirables potentiels impliquent donc un suivi clinique et biologique par le Gastro entérologue qui doit être informé de tout évènement inhabituel.

Par contre, la maladie de Crohn peut se manifester par des douleurs extra digestives, notamment articulaires.

N’hésitez pas à contacter le médecin spécialiste de votre mari pour un examen clinique orienté.

Posez votre question Voir toutes les questions

À voir aussi