MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Chirurgie digestive et viscérale hernie opération

Appendicite : douleurs persistantes après l'opération

Cela fait 6 jours que je me suis fait opérer de l’appendicite avec du pus donc infection (péritonite). Je suis sorti de l’hôpital 5 jours après, mais quand je vais aux toilettes pour uriner ou faire mes selles, j’ai mal dans le bas des abdos à droite, juste au dessus de la hanche droite. Est-ce normal ?

Docteur Fabien Stenard

Docteur Fabien Stenard

Chirurgie viscérale et hépato-bilio-pancréatique, domaine cancérologie. Chirurgie de l'obésité.

Une péritonite appendiculaire n’est pas une affection banale. Ceci rentre dans le cadre des appendicites « compliquées », on peut donc s’attendre à ce que la récupération, en terme de douleurs et fatigue générale soit un peu longue.

Il est assez classique de mettre plusieurs semaines avant de n’avoir plus aucun symptôme et de récupérer complètement.

En revanche, il convient de ne pas passer à coté d’une complication post-opératoire, type abcès, dont la survenue est favorisée par le caractère « compliqué » de l’appendicite ; l’évolution post-opératoire doit être progressivement et continuellement favorable; c’est à dire que le patient doit aller mieux de jour en jour.

Si la bonne évolution est « cassée »par un retour à un état douloureux, une fièvre ou des symptomes ne passant pas à l’aide d’antalgiques simples, il est recommandé de reconsulter son chirurgien afin de vérifier cela.

D’ordre général, il vaut mieux reconsulter dans le doute plutôt que de minimiser une évolution défavorable.

 

À voir aussi