MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Allergologie allergie pollens bouleau

Les conseils de notre allergologue pour gérer les allergies du moment

Comment en finir avec les allergies saisonnières comme celle au bouleau ?

Docteur Catherine Quéquet

Docteur Catherine Quéquet

Allergologue. Auteur des livres « Combattre les allergies » aux Éditions Alpen et « 1001 allergies et intolérances » aux Éditions de l'opportun.

Cette année 2015, l’apparition assez brutale du beau temps dans une grande partie nord de la France avec une alternance vent, pluie, soleil, est un véritable calvaire depuis une semaine pour les allergiques aux pollens de bouleau.

Une particularité, cette année, la superposition de cette période de pollinisation avec celle du frêne ce qui chez les poly allergiques entrainent des symptômes encore plus importants. L’allergie dite immédiate s’exprime alors sous la forme de rhinite (éternuements, nez qui coule ou se bouche), conjonctivite (yeux rouges, larmoyants et qui grattent) parfois accompagnés de crise d’asthme (toux, sifflements pulmonaires, essoufflements).

Pour éviter au mieux l’apparition de ces manifestations un bon nombre d’allergiques ont pu, après un bilan allergologique, débuter fin 2014 une désensibilisation par voie sub linguale sous forme de gouttes ou par injectable par voie sous-cutanée. Ce traitement est toujours à débuter avant la saison concernée et à continuer jusqu’à la fin. Or, cette année la pollinisation du bouleau est assez tardive et violente, il faut donc impérativement poursuivre le traitement un peu plus longtemps que les années précédentes.

Si la désensibilisation n’a pu être entamée ou que c’est la première année où la rhinite s’installe, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou un allergologue. Des médicaments comme les antihistaminiques, les corticoides locaux en intra nasal et, si nécessaire, un traitement de fond de l’asthme seront prescrits.

Mesures de protection

Parallèlement au traitement, voici quelques mesures de protection à prendre :

✚  Porteurs de lentilles : pensez à remettre vos lunettes sous peine de voir apparaître une atteinte de la cornée appelée kératite.

N’allez pas vous promener dans la campagne et encore moins dans une forêt lorsqu’il fait soleil.

Aérez les pièces plutôt le matin tôt et tard le soir pour éviter les pics de pollution rendant les pollens plus agressifs.

Lavez-vous les cheveux le soir pour que les pollens ne se déposent pas sur votre oreiller.

Vérifiez l’efficacité du filtre de la climatisation dans la voiture et évitez d’ouvrir les vitres durant le trajet.

Suivez les périodes de pollinisation en cliquant ici 

Si en mangeant une pomme ou une poire crue, des noisettes, des fruits à noyaux ou encore des cacahuètes, vous avez des démangeaisons dans la bouche, les lèvres qui gonflent, parlez-en à votre médecin, il s’agit certainement d’une allergie alimentaire croisée avec le pollen de bouleau.

À voir aussi