Remèdes contre l'otite

Est-il vrai que Capsicum et Ferrum phosphoricum peuvent mettre fin à une otite en quelques heures ?

Docteur Pierre Popowski

Docteur Pierre Popowski

Pédiatre et homéopathe. Enseignant, journaliste, écrivain. Auteur du livre " Soigner son enfant grâce à l'homéopathie" paru aux Éditions du Rocher.

Cela est exact, à une condition : que les symptômes exprimés par le patient correspondent aux symptômes que peuvent guérir les médicaments en question, symptômes qui sont définis de manière expérimentale (on appelle cela la Loi de Similitude).

Par exemple :

Pour Ferrum phosphoricum, il faut à minima que soient présentes : une fatigue, une  fièvre modérée inférieure à 38.5°C et  une tendance hémorragique et congestive.

Pour Capsicum : la notion de « nostalgie » telle qu’on peut la ressentir dans les cas d’immigration et de déracinement ou lors de la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur, surtout lorsqu’on est l’aîné, habitué au « Paradis » de la vie à trois !

Plus les symptômes du patient sont éloignés de la typologie propre au remède, moins cela fonctionnera.

Et bien entendu, il faut toujours faire contrôler l’état des tympans par un médecin au décours du traitement d’une otite.

 

Posez votre question Voir toutes les questions

À voir aussi