MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Chirurgie de la cheville et du pied

Hallux valgus : quand doit-on vraiment opérer ?

J’ai un hallux valgus, mon pied est douloureux et la déformation progresse. Dois-je me faire opérer ?

Docteur Julien Lopez

Docteur Julien Lopez

Chirurgien de la cheville et du pied

De votre point de vue, il est licite d’envisager une intervention chirurgicale lorsque votre pied est douloureux au repos ou pendant la marche, ou lorsque le port de chaussure entraîne un conflit avec les orteils et des douleurs. En règle générale, on commence par laisser les chaussures à talons hauts au placard puis les chaussures à talons moins hauts. Dans les déformations avancées, certaines personnes n’arrivent plus du tout à se chausser excepté avec des chaussures ouvertes sur l’avant. Aucune intervention à visée esthétique ne doit être réalisée, la chirurgie de l’hallux valgus est une chirurgie fonctionnelle.

Quels critères le chirurgien intègre t-il dans sa prise de décision d’opérer ou pas ?

Le chirurgien recherchera une douleur à la marche ou un conflit avec la chaussure. Il recherchera également des critères de gravité comme l’importance de l’hallux valgus, la réductibilité et le retentissement sur les orteils latéraux. Une déformation importante sera plus difficile à corriger chirurgicalement qu’un orteil peu déformé. Le chirurgien appréciera la réductibilité, c’est-à-dire la capacité du gros orteil à corriger la déformation. Dans les hallux valgus évolués, les parties molles se rétractent, figeant ainsi la déformation.

Ces trois critères de gravité compliquent le geste chirurgical. Le chirurgien préfèrera donc vous opérer avant qu’ils ne soient présents.

En résumé, il est primordial de consulter au début de la déformation. Mieux vaut une consultation facile qu’une chirurgie difficile.

À voir aussi