MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Médecine d'urgence

Allo le 15

J’aimerais savoir quel est le rôle du régulateur du Samu qui prend les appels du 15 ?

Docteur François Morsli

Docteur François Morsli

Médecin urgentiste au Samu d'Orléans - Néphrologue

La régulation d’un SAMU se compose selon les départements :

 3 à 4 assistants de régulation médicale (ARM) : leur rôle de créer les dossiers, prendre contact avec les moyens (ambulances, pompiers) et lors du transfert de l’appel au régulateur, une étiquette avec des lettres ayant chacune une signification du degré de l’urgence ROUGE ou VIOLET, par exemple.

2 médecins régulateurs hospitaliers ayant les compétences de l’urgence. Ce poste est, le plus souvent, assuré par des seniors chevronnés.

 Le soir en semaine de 20h à minuit, un médecin généraliste pour assurer la PDS (permanence des soins) afin de répondre à tous les appels des personnes pour des problèmes qui relèvent de la médecine générale.

Le rôle du médecin régulateur hospitalier du  SAMU

 Écouter la personne qui appel en lui posant toutes les questions en fonction de ces symptômes.

 Engager des moyens : U1= SMUR   U2 : AP  20 MN    U3 : AP 1 à 3h

Une réponse adaptée à la situation clinique du patient

Les moyens engagés peuvent être par voie terrestre comme par voie héliportée selon le degré de l’urgence et de l’éloignement.

Les moyens d’hospitalisation : urgence, réanimation entrée directe, bloc opératoire entrée directe.

Suivre des procédures déjà écrites afin de ne pas perdre de temps (procédure polytraumatisé doit suivre un chemin tracé et tous les spécialistes de garde concernés sont prévenus afin de mieux s’articuler.

Suivre le déroulé de l’urgence du domicile jusqu’à son hospitalisation.

Il nous arrive parfois, lorsque le plateau technique n’ait pas de spécialité adaptée, d’acheminer le patient vers un centre hospitalier beaucoup plus important pour des gestes particuliers surtout neurochirurgicaux ou vasculaires.

Le médecin régulateur évalue la gravité de la situation  afin de mobiliser toutes les ressources : ambulances privées, sapeurs pompiers, médecins SMUR, SOS médecins, médecins généralistes. Le régulateur coordonne l’ensemble des moyens mis en œuvre dans le cadre de l’aide médicale urgente. Le régulateur est le chef d’orchestre de toutes les situations qu’elles soient : médicale urgente, catastrophe, risques sanitaires exceptionnels.

Risques exceptionnels

Procédure de déclenchement des moyens en fonction des situation : NRBC, terrorisme, inondation, Ebola, particules fines, plan hivernal, plan canicule, grippe, plan de secours internes des usines de type Seveso, des centrales nucléaires, etc.

À voir aussi