MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Chirurgie esthétique voyager après une opération

Sans cicatrice ?

J’envisage de me faire remonter les seins, j’ai vu qu’en Belgique, ils opéraient sans cicatrice en T grâce à leur technique ?

Docteur David Gonnelli

Docteur David Gonnelli

Chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Chef de clinique à la Faculté de Médecine de Marseille.

La ptose mammaire, c’est à dire les seins tombants, se caractérise par une position basse de l’aréole, en général en dessous du niveau du sillon sous mammaire, et par un excès de peau par rapport au volume de la glande. Ce sont obligatoirement ces deux problèmes qu’il faut traiter pour avoir un résultat correct.

Toutes les interventions de lifting de seins nécessitent donc de remonter l’aréole. La cicatrice qui fait le tour de l’aréole à la limite entre la couleur claire de la peau et la couleur foncée de l’aréole est indispensable.

Ensuite, il faut gérer l’excès de peau. Remonter les seins sans enlever cette peau en trop n’a pas de sens, sinon le problème récidivera très rapidement. Il en résulte donc soit une cicatrice verticale qui permet de traiter les petites ou moyennes ptoses ; soit une cicatrice en T inversé, quand l’excès de peau est plus important. Les techniques qui traitent le problème juste avec une cicatrice circulaire autour de l’aréole sont réservées aux toutes petites ptoses et sont peu recommandées car les cicatrices sous tension ont tendance à s’élargir.

Pour résumer, chaque degré de ptose nécessite d’enlever l’excès de peau nécessaire et justifie donc la présence des cicatrices. Ces cicatrices même en T inversé sont toutefois très discrètes à la partie inférieure des seins, à l’endroit le moins visible. D’expérience, il vaut mieux traiter un problème avec la bonne technique et des cicatrices correspondant à l’indication, plutôt que d’utiliser une mauvaise technique qui épargne la rançon cicatricielle.

Il n’y a pas de techniques récentes miraculeuses dans ce domaine, ces interventions sont décrites depuis longtemps dans la littérature scientifique. Il faut penser à vous mettre d’accord avec votre chirurgien sur le résultat que vous souhaitez et sur sa persistance dans le temps. Votre chirurgien plasticien est un professionnel qui saura vous conseiller en fonction de l’examen de votre poitrine.

À voir aussi