MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Chirurgie digestive et viscérale nodules glandes salivaires

Lithiase biliaire : on opère ou pas ?

Ma mère a des calculs biliaires. L’opération est-elle obligatoire ? Comment ça se passe ?

Docteur Alexandre Rault

Docteur Alexandre Rault

Chirurgien digestif

La lithiase biliaire (calculs dans la vésicule) est une affection extrêmement fréquente dont le traitement est presque toujours chirurgical si elle devient symptomatique.

Cette pathologie atteint 25 % de la population au-delà de 50 ans et on estime qu’une femme sur trois et un homme sur cinq est ou sera un jour lithiasique.

Les facteurs favorisants généralement admis sont l’âge, l’ethnie, le sexe féminin, l’obésité, certaines maladies intestinales, certains médicaments (oestrogènes, hypolipémiants).

La douleur qui est liée à la présence de calculs s’appelle la colique hépatique. Elle siège classiquement dans la partie haute et droite de l’abdomen et elle se projette en arrière vers l’omoplate ainsi que vers l’épaule droite et peut s’accompagner de vomissements.

Lorsque la douleur a été typique, on retient une indication opératoire et il faut pratiquer une cholécystectomie (ablation de la vésicule) car si on laisse la vésicule (et donc les calculs) en place, on s’expose à des récidives douloureuses mais aussi, plus grave, à une infection de la vésicule (cholécystite).

Il s’agit d’une intervention très fréquente (+/-100 000 interventions par an en France) qui se pratique le plus souvent en coelioscopie (par 3 ou 4 orifices sur l’abodomen de 1 cm par lesquels on introduit les instruments et un optique de caméra) et en l’absence de contre-indication en ambulatoire.

Le complications sont rares et il n’y a aucune conséquence sur la digestion à long terme.

 

À voir aussi