MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Neurochirurgie

L'opération du sujet âgé

Ma grand-mère a un hématome sous dural chronique et je voulais avoir des infos sur l’opération qui m’inquiète vu son âge avancé (76 ans) ?

Docteur Vincent Lubrano

Docteur Vincent Lubrano

Neurochirurgien spécialisé dans la chirurgie du dos et des tumeurs cérébrales.

L’hématome sous-dural chronique est une pathologie du sujet âgé, donc tout à fait réalisable chez une patiente de 76 ans.

L’hématome sous-dural chronique correspond à la constitution progressive d’une collection de sang péri-cérébrale (c’est-à-dire entre l’os et le cerveau, entre ses enveloppes). Il est souvent consécutif à un traumatisme crânien « bénin » survenu dans les semaines ou les 2-3 mois qui précèdent, et facilité par l’atrophie cérébrale, la déshydratation.

L’opération consiste à drainer cet hématome chirurgicalement par une trépanation, le plus souvent peu invasive. L’opération est pratiquée sous anesthésie « locale » avec sédation ou générale selon le contexte et les équipes. L’hématome est lentement évacué et les espaces rincés, un drain est souvent laissé en place pendant 48h. Le lever intervient dans les 48h. La résolution des symptômes préopératoires est en règle assez rapide.

Une imagerie de contrôle est souvent programmée dans les semaines qui suivent.

Il existe des récidives, surtout dans un contexte d’atrophie cérébrale et de déshydratation. Les complications graves sont relativement peu fréquentes, mais comme pour toute chirurgie crânienne elles peuvent être d’ordre infectieux, hémorragiques, et parfois entraîner une aggravation de l’état neurologique.

Globalement, il s’agit d’une opération tout à fait classique en neurochirurgie et régulièrement pratiquée avec une bonne maîtrise chez les sujets âgés.

À voir aussi