MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Chirurgie esthétique opération du nez

Opération du nez : ce qu'il faut savoir

Pour l’opération du nez, y a t il des cicatrices ? Au bout de combien de temps peut-on se montrer ? Est-ce une anesthésie locale ?

Docteur David Gonnelli

Docteur David Gonnelli

Chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Chef de clinique à la Faculté de Médecine de Marseille.

La rhinoplastie est une intervention classique mais délicate en chirurgie esthétique. Les techniques de rhinoplastie sont multiples et doivent être adaptées à chaque patient. Aussi, il est important comme pour toutes les interventions d’avoir une première consultation afin de connaitre les différentes possibilités que l’on peut proposer pour un résultat optimal.

Il existe deux types de voie d’abord :

Une voie avec des cicatrices à l’intérieur du nez uniquement, qui permet de traiter principalement l’arête nasale (une bosse, par exemple ) et la base du nez.

Une voie avec une petite cicatrice transversale entre les deux narines quasiment invisible qui permet le plus souvent de modeler la pointe du nez.

Parfois, on peut avoir recours en plus à une cicatrice à l’intérieur de la bouche ou à une cicatrice dans les cheveux, derrière l’oreille ou sur le thorax quand on a besoin de prélever de l’os ou du cartilage dans certaines rhinoplasties d’augmentation (quand le nez est affaissé ).

Cette intervention est peu douloureuse mais incommodante en raison de l’important oedème et des ecchymoses qu’on peut avoir sur le visage et qui disparaissent au bout de trois semaines environ. Le résultat définitif est obtenu au bout de deux à trois mois. Il faut savoir qu’un plâtre doit être porté pendant environ une semaine, et parfois des mèches sont insérées dans les narines pendant quelques jours mais ce n’est pas systématique.

Dans tous les cas, l’anesthésie est générale pour les vraies rhinoplasties, on rapporte dans la littérature quelques cas sous anesthésie locale mais cette pratique est très marginale car il faut se rendre compte que l’on réalise une véritable fracture du nez et que cela est difficilement supportable sous anesthésie locale.

Les suites de cette intervention sont, en général, simples et il y a rarement de complications. Je vous conseille, en vue de votre opération, de vous référer à la fiche information de la Société française de chirurgie plastique.

À voir aussi