MENU
La sante surtout La sante surtout

Le site de référence pour des infos santé fiables et de qualité

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Chirurgie digestive et viscérale

Petites crises d'appendicite ?

Peut-on faire des petites crises d’appendicite sans aller jusqu’à l’opération ? J’ai parfois des douleurs intenses au point d’être plié en deux. Y a t-il une recrudescence d’appendicites chez les trentenaires ?

Docteur Fabien Stenard

Docteur Fabien Stenard

Chirurgie viscérale et hépato-bilio-pancréatique, domaine cancérologie. Chirurgie de l'obésité.

En premier lieu, si vous avez des douleurs abdominales, et qui plus est au point d’être « plié en deux », il faut consulter un médecin ou un chirurgien, de manière urgente, afin de savoir ce qui en est responsable, quel en est le diagnostic et donc le traitement.

Être inquiet lorsque l’on a des douleurs abdominales est une réaction tout à fait adaptée et c’est le travail des médecins et chirurgiens de déterminer ce qui est urgent de ce qui ne l’est pas et de décider si le traitement est médical ou chirurgical.

Consulter un chirurgien, par exemple, n’est pas synonyme d’opération, son travail est de savoir s’il y a indication opératoire ou pas.

Dans le cas d’une appendicite aigüe, il y a un stade de début, inflammatoire. Il est probable que dans certains cas, cet état évolue vers une baisse de l’inflammation et une guérison spontanée, cependant on ne sait pas déterminer lesquels vont évoluer favorablement.

À ce jour, le seul traitement validé si on fait le diagnostic d’appendicite aigüe est la chirurgie ; plus on est à un stade de début, non compliqué, plus les suites opératoires seront favorables.

Peut-être que les douleurs abdominales que vous avez ressentis étaient des appendicites débutantes ; il est également possible que ces douleurs n’aient rien avoir avec une appendicite, cependant on ne pourra pas vous répondre avec certitude sur cette question.

Il n’existe pas de données sur un éventuel « second » pic de fréquence de l’appendicite à 30 ans ; l’appendicite aigüe reste un diagnostic plus fréquent chez l’enfant et l’adolescent. Notez que l’appendicite peut, néanmoins, se déclarer à tout âge ; on ne sait pas pourquoi certains patients vont faire une appendicite et certains n’en feront jamais.

Il n’y a aucune d’indication à une appendicectomie préventive (ablation de l’appendice) à 30 ans, si celle-ci ne s’est pas déclarée avant.

Quel que soit l’âge, en cas de douleurs abdominales, il est nécessaire de consulter un médecin ou un chirurgien (et si ce n’est pas possible, d’aller aux urgences de la clinique ou de l’hôpital le plus proche) afin de comprendre quel est le mécanisme et de pouvoir traiter les douleurs.


 

 

 

À voir aussi