MENU
La sante surtout La sante surtout
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Allergologie
Anesthésie
Autres examens
Autres interviews
Bien-être
Bilans sanguins
Biologie
Buy Essays Online
Cancérologie
Cardiologie
Chiropraxie
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l'obésité
Chirurgie de la cheville et du pied
Chirurgie de la main
Chirurgie digestive et viscérale
Chirurgie esthétique
Chirurgie orthopédique
Chirurgie vasculaire
Conseils grossesse
Conseils hypnose
Conseils kiné
Conseils santé
Dentisterie
Dermatologie
Diététique
Droit médical
Examens médicaux
Experts médicaux
Fondations - Associations
Gastro-entérologie
Grossesse
Gynécologie
Hypnose
Infectiologie - IST
Infos santé
Interviews
Kinésithérapie
Livres
Livres divers
Médecine
Médecine d'urgence
Médecine du sport
Médecine du travail
Médecines douces
Médecine générale
Naturopathie
ne pas utiliser
Néphrologie
Neurochirurgie
Neurologie
Nutrition
nutrition
Online Free Dating
Online Writing Help
Ophtalmologie
ORL
Ostéo
Ostéopathie
Pédiatrie - Homéopathie
Personnalités
Personnalités et sportifs
Pharmacie
Pneumologie
Proctologie
Professionnels médecine douce
Psychologie
Questions santé diverses
Questions-Réponses
Quiz santé
Radiologie
Radiologie - Imagerie médicale
Resume Help
Rhumatologie
Santé
Sexologie
Sportif de haut niveau
Stomatologie
Stomatologie et dentisterie pédiatrique
Tous nos conseils
uncategorized
Urgences-Ville
Urologie
Vidéos
Infectiologie - IST

Herpès génital

Mon gynéco m’a diagnostiqué de l’herpès génital. Y a t-il une prise de sang à faire ? Le fait d’avoir fait la bise à ma collègue qui a de l’herpès buccal a t-il pu me contaminer ? J’ai un traitement, puis-je avoir des rapports sexuels ?

Docteur Jean-Marc Bohbot

Docteur Jean-Marc Bohbot

Infectiologue (spécialiste des infections sexuellement transmissibles) -Directeur médical de l'Institut Founier à Paris.

L’herpès génital ne nécessite généralement pas de confirmer le diagnostic par un examen de sang ou autre. En cas de doute,  il faut faire un prélèvement sur la lésion d’herpès pour rechercher le virus.

L’herpès génital ne se contracte que par rapport sexuel, quel que soit le type de rapport : fellation, cunnilingus, rapport vaginal ou anal à partir du moment où le partenaire a une lésion génitale ou buccale. Par exemple, un homme qui a un bouton de fièvre contaminera sa partenaire lors d’un cunnilingus de même qu’une femme ayant un bouton de fièvre sur la lèvre pourra contaminer son partenaire par fellation. En revanche, on ne peut pas attraper un herpès génital en embrassant quelqu’un qui a un herpès labial. Votre collègue n’est donc pas la cause de votre herpès génital.

Sachez que le virus peut rester à l’état latent pendant des semaines, des mois ou des années. Vous avez donc pu le contracter il y a très longtemps…

Il n’y a aucun traitement pour vous débarrasser du virus, donc vous risquez de faire quelques récidives. Il faut éviter tout rapport sexuel pendant les poussées d’herpès. Rassurez-vous, ce n’est pas une maladie grave et il n’y a pas de complications (stérilité, cancer…).

Le traitement (que votre médecin a dù vous prescrire) se prend pendant quelques mois, tous les jours, dans le but de réduire la fréquence des poussées. Mais, encore une fois, c’est une maladie bénigne qui ne se transmet que par rapport sexuel donc votre entourage ne risque rien (serviettes de toilette, WC, etc.).

À voir aussi